21- Vous êtes le chemin!

OU LE MENSONGE DES THEÉORIES INITIATIQUES

Herrero Luna LLena          Je veux dédier cet article à un texte de littérature jacquette infantile très recommandable qu’il y a quelques années ma amie Silvia a offert à ma fille Blanca et qui a enchanté aux deux. C’est une narration simple qui torsade des éléments et des personnages jacquettes emblématiques, comme Juan de Ortega, le Maître Mateo, le pèlerinage ou le botafumeiro, parés avec l’aventure, la vérité, la superstition et l’amour, en construisant avec tout cela une trame très accessible aux gamins avec options de plaire aussi aux adultes. Bien qu’il encoure dans une erreur historique, il me semble recommandable.

          L’oeuvre offre de plus une grande réussite, le fait de montrer avec clarté la fausseté enflée que l’on cache derrière du monde initiatique des constructeurs, les tailleurs de pierres, les forgerons, les alchimistes et les corporations en général. Ces secteurs professionnels ont été lesobrero premiers à acquérir certaine liberté alors que le reste de la société (des nobles, des chevaliers, des militaires, le clergé, le peuple …) ils étaient sujets entre oui par une série de relations de dépendance et de vassalité. Ceux-là jouissaient cependant de certaine liberté pour voyager, pour changer du terre, de roi ou de monsieur, puisqu’ils étaient bien reçus et respectés partout devant la nécessité de ses services. Dans ceux-là des temps dominés par l’insécurité et la superstition ces hommes aperçoivent une libéralité non méprisable et l’autonomie qui leur attribue son travail. Avec un sens corporatiste d’autoprotection, les corporations sont organisées et se développent alors les fondements de son métier qu’ils protègent en forme des secrets et des rites. L’homme tend à dominer ce qu’il lui entoure. Si ils ne l’obtiennent pas avec l’intellect ou les mains, crée des rites pour établir un engagement supposé avec l’inconnu et pour créer canterosun sentiment de sécurité. Les rituels magiques et initiatiques, pour accéder à la connaissance secrète de la profession, ils n’étaient plus qu’une barrière de sécurité en face des superstitions, dépourvue de toute science. Le vrai apprentissage consistait simplement en entraînement pratique près du maître.

          Yago, le jeune protagoniste de cette histoire, met à évidence la fausseté des superstitions à travers de son aventure, qui est un triomphe de l’intelligence, de la logique et de l’amour, en démontrant que seulement depuis la peur, l’ignorance et les préjugés il naît la magie et les rites initiatiques qu’ils sont seulement soutenus dans la crainte et le mensonge.

cantero_ag          Curieusement aujourd’hui ils sont beaucoup, les auteurs qui en se servant de l’obscurantisme du Moyen Âge, créent des rivières d’encre sur des thèmes vides qu’ils remplissent des secrets occultes, des vérités pour découvrir, des énigmes seulement aptes pour choisis et ornent avec mensonges sur des tailleurs de pierres, des constructeurs, templarios, griales et les passages si manipulés et dénaturés qui sont le plus grand mensonge qui peut être raconté de l’époque en mettant les grandes lagunes documentaires à profit.

          Et cette artifice est ce que quelques auteurs nous placent comme vraie origine du Chemin de Saint Jacques, ils démentent la Tradition avec un mépris absolu, baissent l’esprit jacquette et obtiennent crédit littéraire et rentabilité éditoriale. En face de tout cela fausse nouvelle qu’il se vend bien, la vérité du Chemin est la quelle chaque pèlerin met, avec sa volonté, avec ses pas, avec sa liberté, avec son aventure, avec sa foi, avec ses sentiments.

Ne fais pas de cas, pèlerin: vous êtes le chemin!

 

Título: El herrero de la luna llena (2003)
Autor: Molina Llorente, María Isabel
Editor: Ediciones Alfaguara

Esta entrada fue publicada en 21- Vous êtes le chemin!, K- TRADUCTION EN FRANÇAIS y etiquetada . Guarda el enlace permanente.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s